LIORE ET OLIVIER LeO C.30A - AERONAVALE FRANÇAISE 1937 - MiniArt - 41007

LIORE ET OLIVIER LeO C.30A - AERONAVALE FRANÇAISE 1937 - MiniArt - 41007

retour maquette
  1. LIORE ET OLIVIER LeO C.30A - AERONAVALE FRANÇAISE 1937
44,90
En stock

Description

LIORE ET OLIVIER LeO C.30A (Début De Production) - AERONAVALE FRANÇAISE 1937

Le Lioré et Olivier LeO C-30 était un autogire fabriqué en France durant l’entre-deux-guerres par la société Lioré et Olivier. Devant le succès rencontré au Royaume-Uni par l’autogire Cierva C.30 conçu par l’ingénieur et pilote espagnol Juan de la Cierva et construit par sa société Cierva Autogiro Company, le constructeur aéronautique Lioré et Olivier acheta la licence pour le fabriquer en France. Le moteur d’origine britannique fut remplacé par un moteur en étoile de fabrication nationale, un Salmson 9NE de 9 cylindres développant 175 ch (130 kW). Des versions améliorées furent désignées C-30S, C-301 et C-302. La production totale atteignit 59 exemplaires, toutes versions confondues. Plusieurs exemplaires de LeO C-30 furent achetés par l’armée de l’air française ou l’aéronavale. Au 31 décembre 1937, une vingtaine de LeO C-30 furent réceptionnés par l’armée de l’Air et mis à disposition des unités de coopération placées "pour emploi" sous le commandement de l’armée de Terre. En l’absence d’ailes, les cocardes tricolores peintes sur les flancs du fuselage étaient reproduites sur les stabilisateurs horizontaux de l’empennage. Ce n’était pas le cas dans les autres forces aériennes qui utilisaient le C.30, où les marques nationales ne figuraient que sur les flancs du fuselage (cocardes) et éventuellement la dérive (drapeau). Tous les LeO C-30 furent détruits ou capturés lors de l’invasion allemande de mai-juin 1940.

Caractéristiques techniques

Ref :41007
Echelle :1/35 éme
Niveau :Expérimenté 150 pce max

Peintures

Colles

Produits de finitions

Outillage conseillé

Aérographes / Compresseurs

Evergreen